dimanche 14 juin 2009

Le VRAI Montreal Screwjob 2009


Dernièrement, “Screwjob” semble être le mot du jour à Montréal; cette fois-ci, nous avons droit à un vrai.

Devon Nicholson, aka Hannibal, organise des galas qu’il nomme « Wrestling Supershow » depuis un bon bout de temps déjà. La majorité de ses galas se produisent en Ontario mais quelques-uns sont au Québec . Ses galas à Montréal sont organisés en collaboration avec la Northern Champion Wrestling (NCW). Les arrangements sont bien simples : Nicholson achète un spectacle de la NCW, une somme autour de 1200-1400$, afin d’avoir la salle, le ring et des lutteurs de la NCW pour remplir la carte. En retour, les recettes vont à Nicholson pour ainsi avoir un retour d’argent. Pour ajouter à tout cela, Nicholson donne des billets aux lutteurs non-NCW qu’il désire sur ses cartes, pour que ces derniers puissent les vendre et augmenter l’assistance.

Avant samedi dernier, Nicholson avait organisé deux galas avec la NCW. Le premier gala était le 28 Août 2008 et avait comme tête d’affiche un Honky Tonk Man blessé et Bushwacker Luke; ce ne fut pas grandiose. Le deuxième, le 4 Avril 2009, fut un succès car ce gala était étiqueté avec la dernière prestation d’Abdullah The Butcher. Ce gala avait attiré entre 500 et 600 spectateurs. Samedi dernier, Nicholson amenait un ancien champion WWE et WCW, Sid Vicious.

Tout fonctionnait sur des roulettes. Une assistance d’environ 200 spectateurs, ce qui est très bon pour un gala de lutte indépendante au Québec aujourd’hui et considérant que Sid fut jamais une grosse attraction à Montréal. Montréal est le genre de territoire où une ancienne vedette attirera davantage s’il est connu comme une vedette mondialement. Le parfait exemple est celui qu’Abdullah attire plus que Ric Flair.

La demi-finale était un combat entre le champion NCW Don Paysan contre Hannibal lui-même. En préparant le match, Nicholson dit à Paysan qu’il voulait faire une parodie du combat impliquant Kevin Nash et Pier-Carl Ouellet deux semaines auparavant. En réalité, il voulait mettre Paysan dans une prise de bras, tout en ayant les épaules au sol pour que l’arbitre puisse faire le compte de trois et déclarer Paysan le vainqueur. Paysan, reconnaissant la genre de mentalité avec quel genre d’assistance dont il avait affaire, craignait que cette dernière ne comprendrait pas la fin du combat. Donc il proposa de rouler Hannibal pour le tombé pour que les spectateurs puissent bien voir la fin; les deux se sont mis d’accord sur cette propostion.

Le match fut considéré rude par certains, principalement de la part de Hannibal, mais selon Paysan tout était correct. Ce fut solide mais sans faire mal. Finalement, Nicholson mit Paysan dans la prise de bras comme c’était prévu. En même temps, il demanda à Paysan d’abdiquer sinon il brisait son bras. Paysan, croyant qu’il « workait » et que c’était le moment de le rouler, essaya cette manœuvre pour le tombé mais Hannibal l’a bloqué et mettait plus de pression sur le bras. Il ordonna ensuite à Paysan de dire à l’arbitre de faire sonner la cloche sinon il cassait son bras. Sentant son bras s’étirer de plus en plus, Paysan demanda à l’arbitre de faire sonner la cloche, tout en mettant son pied sur la corde.

La cloche aussitôt sonnée, Nicholson quitta l’arène pour se diriger vers le vestiaire, où miraculeusement sa valise était rangée, prêt à décoller. Tout était prévu par Nicholson; il prit sa valise, quitta le vestiaire en passant devant les spectateurs. Certains membres de la NCW l’ont suivi et ont demandé des explications. Nicholson a rapidement enclenché disant que la NCW l’avait trompé sur l’argent et qu’elle lui devait environ 4000$, qu’il ne pouvait plus se permettre de perdre de l’argent et sa fierté le même soir, qu’il n’avait rien contre Paysan mais qu’il était avec lui ce soir dans le ring. Il prit sa voiture et décolla.

La NCW dit à Nicholson qu’il y avait 168 (pas confirmé par la NCW, mais le chiffre qu’il m’a été donné) spectateurs qui avaient payé leur entrée ou qui était dans au centre NDR. Donc la NCW lui a donné l’argent pour cette assistance. En fait, il y avait plus de spectateurs que le nombre écrit plutôt. Nicholson semblait oublier qu’il avait donné plus de 200 billets et que ces ventes n’étaient pas la responsabilité de la NCW. Est-ce que Nicholson a récupéré cet argent? Nous ne le savons pas et ce n’était pas la tâche de la NCW. Ce qui est aussi incroyable est que la NCW a la meilleure réputation au Québec et que c’est une fédération qu’il ne trompera jamais personne vis-à-vis l’argent.

De l’autre côté, Nicholson est reconnu pour être un mauvais promoteur. Ses galas en Ontario ont de maigres assistances (40), mise à part son plus gros gala qui avait comme talent AJ Styles, Abdullah, Jeff Jarrett, Glenn Kulka, PCO, Christian Cage et Lanny Poffo à Ottawa voilà une couple d’années. Il est aussi reconnu pour canceller des galas et/ou des lutteurs à la dernière minute pour des raisons monétaires parce que ses pré ventes sont négatives. Il est aussi considéré comme une farce comme promoteur parce que ses pertes d’argent sont bien connues dans ce business.

Évidemment, Nicholson quitta le Centre NDR sans avoir payé Paysan et le match suivant était la finale entre Sid Vicious et Franky The Mobster. Le monde conclu que Mobster ne se fera pas aussi payé, mais ce qui est surprenant aussi est que Nicholson devait reconduire Sid à l’aéroport après le gala. Il est parti sans en lui glisser un mot. Un gérant local, Jason Descôteaux, propriétaire du site web infaux-lutte et promoteur québécois pour les galas à Nicholson (il était le gérant à Hannibal contre Abdullah en avril), prit soin de Sid et le conduisa à l’aéroport. Descôteaux ne sait pas lui-même ce qui s’était passé.

Pour être honnête, je me demande quelle fédération aujourd’hui engagerait Nicholson pour un gala. Avoir un différend pour une question monétaire est déjà arrivé par le passé, mais cette fois-ci cette idée est farfelu. Mentionnons aussi que Nicholson n’a jamais mentionné ce problème avant son match, ce qui était la première chose à faire lorsque tu te sens floué. Ici, Nicholson a définitivement pas aidé sa réputation en tant que promoteur et lutteur.

Depuis ce matin, le profil de Hannibal fut retiré du site web de la NCW, tout comme les résultats du 23 Août 2008.

Northern Championship Wrestling : www.ncw.qc.ca

Merci à Pat Laprade, du site du Temple de la renommée de lutte au Québec

15 commentaires:

  1. Je crois que cette article n'est pas juste et completement faux. L'assistance au gala du Supershow a Thunder Bay la semaine passé était plus que 1500. Je pense que vous avez un cas de 'sour grapes'. Bientôt, Hannibal sera une grande étoile de la lutte et Devon Nicholson comme organiseur est bien respecté partout l'Ontario et l'Alberta. Si vous voudriez voir les étoiles, venez au gala du Wrestling Supershow.

    RépondreSupprimer